Sous-tests du TAGE Executive

Sous-test 1 : Compréhension et communication en entreprise
Sous-test 2 : Technique quantitative pour l'entreprise
Sous-test 3 : Raisonnement et logique pour l'entreprise

 

Le TAGE Executive est structuré autour de trois domaines de compétence :

Domaine 1. Compréhension et communication en entreprise

20 questions - Temps estimé : 30 minutes

 

Dans sa partie Langage, le TAGE Executive est un tout-en-un qui intègre les dynamiques du sens à celles de la forme. 

 

Une mise en situation permet de tester la capacité à comprendre, à apprécier la conformité des messages aux usages et à synthétiser et reformuler la cohérence d’un discours. Cela permet également d’établir un lien étroit avec le monde de l’entreprise au sens large. Aucune connaissance préalable en économie, management, gestion n’est requise ; on teste le bon sens, la capacité à comprendre et à s’exprimer.

Cette épreuve teste donc, notamment, la capacité du candidat :

  • A maîtriser le processus complexe de la lecture,
  • A savoir extraire le sens factuel du texte,
  • A comprendre le message explicite, les informations véhiculées,
  • A savoir reformuler certaines phrases de façon à valider le sens du message original,
  • A être capable de percevoir les relations argumentatives « basiques » : cause / conséquence / but, dans la perspective du texte.
  • A reconstruire un résumé, le candidat est capable de résumer pour s’approprier le message et produire un texte (reformulation, la correction linguistique et la cohérence, etc.),
  • A choisir des propositions et/ou des marqueurs argumentatifs explicites. 

Domaine 2. Technique quantitative pour l'entreprise

20 questions - Temps estimé : 30 minutes

 

Dans le cadre d’une mise en situation d’un cas d’entreprise, cette épreuve évalue la maîtrise de connaissances simples dans les domaines de l'arithmétique, de la géométrie, de l'algèbre et du calcul. Les notions mathématiques concernées relèvent du niveau de la classe de troisième et la plupart des questions sont écrites en langage courant.

 

Les connaissances préalables en calcul, mathématique et logique ne nécessitent peu de formalisme logico-mathématique. Les questions reposent beaucoup sur la capacité, la rapidité à extraire les bonnes informations et à les mettre en forme.

 

Domaine 3. Raisonnement et logique pour l'entreprise

20 questions - Temps estimé : 30 minutes

 

Cette épreuve teste, dans le cadre d’une mise en situation de cas d’entreprise, les capacités de raisonnement, de jugement, de prise de décisions, et la capacité à regrouper des informations selon un critère commun.

 

Les questions de raisonnement font appel à des règles de logique dont certaines ont un caractère très intuitif mais aussi à l’expérience. Cette activité intellectuelle est mise en oeuvre dans tous les domaines de notre vie, privée ou professionnelle. Elle revêt différentes formes, raisonnement inductif, déductif, analogique, syllogistique… Elle permet d’argumenter efficacement, de démontrer une conclusion ou encore de prendre une décision sur des bases cohérentes. Elle permet aussi de faire des prédictions avec plus ou moins de certitude et ainsi d’asseoir des politiques construites sur des scénarii crédibles. Les entreprises évoluent dans un contexte instable rendant la prédiction complexe mais essentielle.